Jean-Luc MOREL

Physiologiste
Chercheur au CNRS, ses travaux concernent aujourd’hui les interactions entre le système vasculaire cérébrales et les troubles de la mémoire, après avoir passé plus d’une dizaine d’année à expliquer les mécanismes moléculaires qui pouvaient rendre compte des adaptations vasculaires observés lors du vol spatial. La biologie dans l’espace reste un de ses domaines favoris de recherche. Nommé par le président du CNRS, il a participé à la rédaction de la dernière stratégie nationale de la culture scientifique, technique et industrielle. Il est impliqué dans plusieurs projets de diffusion de la science auprès des jeunes collégiens et lycéens et participent à la formation en neurosciences des personnels de l’éducation nationale.